EDF se tourne vers le marché des obligations vertes pour financer une partie de ses futurs investissements dans le nucléaire

Commencez à écrire ici ...