"La pression est forte sur les institutions financières pour prendre en compte le climat", déclare Ambroise Fayolle de la BEI

Commencez à écrire ici ...